• Le Quick Step
    Dans les années 20, plusieurs orchestres jouaient des morceaux de Fox Trot trop vite, ce qui n'était pas du goût de tout le monde. Les gens parlaient d'un "quick time fox trot". Le Charleston a également eu une grande influence sur cette danse qui, comme son nom l'indique, est une danse très rapide et très vivante, comprenant des sauts, des jetés et des chassés. Il fut exécuté pour la première fois sur scène à New York, en 1922, par une revue noire américaine. Il devint populaire chez les blancs un an plus tard, et a été popularisé en Europe par Joséphine Baker à Paris, en 1920

    Apprenez à danser le Quick Step près de chez vous

    C’est à Londres qu’elle vit le jour. Tirons un coup de chapeau aux Anglais en passant, car si les danses sont nées aux quatre coins du monde ce sont eux qui les ont standardisées, à l’origine en 1920. Quand le Fox-trot apparut en Angleterre et en France avec les soldats américains en 1917 il était joué assez lentement. Mais il existait à la même époque une danse le One Step. On trouvera cette danse sous cette appellation jusqu’aux championnats de 1925 à Londres. Le Quickstep pour les championnat de 1927 se nommait « QUICK TIME FOX TROT ANS CHARLESTON » c’est en 1929 qu’il prit l’appellation de « QUICKSTEP ».
    Danse très appréciée dans les écoles de danse, appelée également danse champagne.
    free music


    Né quelques temps après le slow fox, le Quick step est une création typiquement anglaise. Le quick Step a mis une grande animation dans les salles de bals en même temps qu’apparu le Charleston. Ces deux danses sont rythmiquement assez proches l’une de l’autre. Le quick Step est une danse pleine d’exubérance, d’allégresse, pétillante, sautillante qui reflète la joie de vivre à l’Anglaise.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique